Législatives Cazeneuve Attaque Mélenchon

L’élection ressemble à un mythe religieux, avec un dogme, un catéchisme enseigné très tôt aux enfants, des interdits de douter, des prêtres, des blasphèmes et des excommunications… tout ça au service d’un pouvoir bien réel, pas idéal du tout. Chouard

Les législatives sont réellement la sensibilité authentiques de notre nation. 

Nous allons tirer nos dernières cartouches, sous forme de bulletin de vote dans les urnes du soi-disant peuple de la République en France.

Il n’en demeure pas moins que le président de la République, peut dissoudre cette dernière en fonction de la Constitution qui nous régit.

Nous avons les réels moyens de faire en sorte qu’une cohabitation soit effective. Ne devons-nous pas prendre ce vrai chemin qui reste le reflet de la démocratie de France.

En Marche ! Un leurre comparable à un déni de démocratie. Il existe des califes qui prennent par diverses actions la place du calife. Le jour ou le peuple se révoltait car il n’y avait plus de pain, la Reine Marie Antoinette, répondit : « Mais qu’il mange de la brioche » Sa tête le bourreau s’en servit et une page de l’histoire se tourna.

Revenons au plus grand leurre que le Vème République est en train de subir, que chacun retrouve les siens. Le groupe ou la machine en marche va tenter de tout écraser ?

Il se targue d’obtenir entre 249 et 286 députés aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Le PS serait laminé avec entre 28 et 43 sièges. Allez pourquoi ne pas leur laisser cette marge d’erreur du simple au double. Le Front national aurait 15 à 25 députés, c’est mieux que deux.

Admissible de ne pas avoir introduit la proportionnelle intégrale ?

L’enquête s’appuie ? Ou se repose sur des sondages d’intentions de vote ? Sur les résultats du premier tour de la présidentielle de 2017 et des élections de 2012 et 2015 (on peut lire la méthodologie ici).

Quel crédit accorder, alors que le second tour des législatives – n’a pas encore eu lieu ?

Jérôme Fourquet, directeur du département opinion publique à l’Ifop, appelle à rester prudent. Il signale quatre raisons de rester prudent. Haut du formulaire

Emmanuel Macron n’a pas de parti, ou tout comme. En Marche ! A été fondé il y a un an seulement. Ce mouvement ne dispose pas encore d’identité politique claire, ni de relais implantés localement.

Un paysage politique coupé en quatre

La traditionnelle opposition gauche-droite s’est en partie estompée. Le corps électoral est coupé en quatre. Avec quelles traductions pour les législatives ? Deuxième inconnue.

La fin du cumul des mandats.

La loi contre le cumul des mandats s’applique pour la première fois pour les députés.

« Or, d’après les pointages, 40% des députés sortants sont en situation de cumul. » Nombreux sont ceux qui ont déjà annoncé qu’ils ne se représenteront pas. Cela peut contrebalancer l’argument selon lequel Emmanuel Macron aura du mal à faire élire ses candidats face aux vieux briscards, car les vieux briscards vont souvent privilégier leur mairie.

Masse de triangulaires ?

Quatrième élément, on ignore quelles seront les configurations de second tour.

A cet égard, le niveau de l’abstention sera déterminant, car il faut obtenir 12,5% des inscrits pour se qualifier au second tour des législatives.

Soit 21% des voix si l’abstention dépasse les 40% comme en 2012.

Nombre de duels, de triangulaires ?

Cela dépendra aussi du nombre de candidats, notamment en cas de fragmentation à gauche. Cela peut se jouer à très peu, et cela sera différent si En Marche ! Ne pourra aligner partout des candidats, ou bien si dans un nombre important de circonscriptions, face à un UDI, un Juppéiste un Insoumis, ou un FN on décide en haut lieu de ne pas présenter quelqu’un.

Une arme de combat ou un trop plein d’assurances ?

Législatives 2017 : comment le CSA attribue la durée d’antenne des partis Lien.

Législatives 2017 : la majorité présidentielle, ce « vrai-faux » parti qui perturbe les élections. Lien.

INTOLERABLE

L’Élysée a réagi, à la dégradation de la tombe du fondateur de la Ve République, dans l’après-midi, à Colombey-les-Deux-Églises.
Le communiqué dans son intégralité :

« C’est avec émotion que le Président de la République a appris l’acte de vandalisme perpétré contre la tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises.

La mémoire et la figure du général de Gaulle sont chères à tous les Français. C’est pourquoi le Président de la République s’est assuré auprès de la préfète de la prompte réparation de la sépulture. Toutes les actions requises en réponse à cet acte seront conduites dans les meilleurs délais. Le Président de la République adresse à la famille du général de Gaulle ses sincères pensées.

Le Premier ministre a également estimé que ces élections seraient « le juge de paix » pour le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, au coeur des révélations du Canard Enchaîné.

 

Bernard Cazeneuve parle dans le vide le « discours de haine » de Jean-Luc Mélenchon

Son discours de haine, ses accusations abjectes à mon encontre, montrent que dans sa dérive politique et morale, Jean-Luc Mélenchon ne s’interdit plus rien. Sa violence, ses insultes ne m’impressionnent pas. Elles apportent la démonstration de ce qu’il est vraiment, a estimé Bernard Cazeneuve dans une déclaration. À l’origine, l’ex-Premier ministre, dans une tribune publiée dans Libération, avait estimé que le non-appel à voter en faveur d’Emmanuel Macron contre Marine Le Pen lors du second tour de la présidentielle du leader de La France insoumise était une « impardonnable faute morale ». Jean-Luc Mélenchon s’est à son tour emporté contre ce type qui ose la ramener avec son costume de bedeau. Oui, le bedeau du capital et de ce gouvernement ! Qui est-ce qui a tué Rémi Fraissesauf erreur ? C’est pas moi ? », a-t-il notamment lancé. La poudre à interjection grandit puisque Bernard Cazeuneuve va poursuivre en justice Jean-Luc Mélenchon, une publicité à postériori.

A ne pas en douter devra-t-il aussi poursuivre Mediapart qui pointe le Préfet en responsabilités ?

La moyenne d’âge des candidats aux élections législatives 2017 ?

49 ans, moyenne d’âge. La plus jeune candidate est Morgane Guerreau, cette dernière n’est pas la seule à être dans l’année de ses 18 ans. À l’inverse, Odette Simonet, 90 ans en septembre prochain, est la doyenne de ce scrutin.  La question que l’on peut respectueusement se poser : Cette candidate élue pourrait-elle aller au bout de son mandat ?

Ces people en campagne

Francis Lalanne ou encore Dieudonné font parler de leur candidature dans la 1ère circonscription de l’Essonne face à Manuel Valls.

Combien les partis proposent-ils de candidats ?

L’UPR, l’Union populaire républicaine de François Asselineau est le parti politique qui propose le plus de candidats pour ces élections législatives 2017. 574.

Percée de La République en Marche

Selon la façon dont se portera l’Europe, risque d’avoir une énorme incidence sur les législatives.

En prenant diverses nations, La Grèce coule, L’Espagne suit le même chemin. Ne pas perdre le sens que l’euro n’est nullement responsable d’une perte du pouvoir d’achat.

Dans la masse des comparaisons cela semble bien être le contraire. L’Italie et la Francepoursuivent la descente.

4 blocs qui représentent peu ou prou entre 20 et 25% de l’électorat. Voilà qui promet des élections législatives localement très diverses, qui devraient faire apparaître de nombreuses triangulaires, avec diverses forces. Dans cette configuration, Emmanuel Macron sera contraint de présider le pays dans le cadre d’une cohabitation.

Candidats aux élections législatives : l’essentiel par parti En Marche

La moitié au moins seront des nouveaux candidats, qui viennent de la société civile, qui viennent de la vie active ». Et d’ajouter d’autres exigences : « parité », « probité », « pluralisme et cohérence ». L’équipe d’Emmanuel Macron a révélé sa liste définitive (à retrouver ici).

Candidats aux législatives à droite

A droite, chez LR, les primaires de la droite et du centre sur cette page du site officiel du parti LR et tous les candidats de l’UDI sur cette page

Marine Le Pen a bouclé ses listes. L’apparenté FN Gilbert Collard sera candidat dans le 2e circonscription du Gard. Liste complète des candidats FN sur cette page du site officiel du parti.

Pour consulter les résultats des élections législatives 2017 dans votre ville, veuillez la saisir dans le moteur de recherche ci-dessus ou sélectionner un département dans la liste ci-dessous : Lien

Soumise à une menace terroriste inédite, l’Union européenne manque cruellement de cohésion dans la prise en charge des victimes d’attentats, un sujet sensible sur lequel les Etats membres planchent. Lien.

Pour la première fois, nos élus sont issus d’une génération qui a cru en un monde pacifié et n’a pas vécu la guerre. Pourtant, alors que la tragédie a repris sa place jusqu’en Europe, beaucoup d’entre eux persistent dans le déni.

Le contexte essentiel face aux politiques parlementaires et au-dessus, font tout pour ignorer que la France est guerre, il est fort possible que ces faits perturbent complétement le résultat des législatives menteuses.

Une pierre immuable de cet édifice qui ressemble à la Tour de Babel, les résultantes des syndicats qui devront être bien plus actifs pour sauvegarder l’emploi.

Quant aux faits de légiférer par ordonnances, demeure à priori une sinistre imposture, elles seront nombreuses, même si elles passent par l’Assemblée, soyons conscients qu’en cas de majorité, nous allons franchir à 80 ans, la Dune du Pilat.

Pour l’avoir pratiquée avec mes jeunes enfants, je me dois de reconnaitre que je ne pourrais plus, mais il me reste le droit de dire : Je l’ai vu, je l’ai gravi, je veux une liberté à la même hauteur pour les générations à venir.

Tout comme un certain Charles de Gaulle fit son appel depuis Londres. On peut se poser question où est notre gouvernement, nos vrais parlementaires et non les accaparateurs de profits. Sommes-nous encore en guerres ? A ne pas en douter, l’honneur une fois taché ne retrouve jamais sa blancheur.

Il y aura lourd à débattre, vu que dans des quartiers de la capitale à Paris et dans d’autres zones de banlieues il y a des étiquettes marquées « réservées » qui sont les principaux coupables ? Le fait que les politiques se posent la question, les parlementaires à venir ont l’obligation par n’importe lequel des moyens d’éviter ces pépinières d’ayant droits diront certains, alors que d’autres disent : « Nous sommes chez nous, pas vous  » !

Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine sous les ors du château de Versailles. Au programme : le terrorisme, l’Ukraine et la Syrie. Sans oublier de se rabibocher après une campagne présidentielle qui a laissé des traces entre les deux hommes. Lien

 

 

Documents joints à cet article
Législatives Cazeneuve Attaque MélenchonLégislatives Cazeneuve Attaque Mélenchon
par panda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s